SOLUTION DYNASKIM ®

ImageImageImageImageImageImageImageImageImage

La solution DYNASKIM®

Découvrez le Système d’élimination de la couche flottante le plus efficace du marché.
La solution DYNASKIM® est développée par l’entreprise d’engineering Belge ODS International.
Elle est typiquement composée de

  • 1 unité de pompage sous vide DS 500 ou DS 100
  • 1 ensemble d’écrémeurs de type SKIM 2 ou 4 immergés dans des puits et reliés par flexible à l’unité de pompage.
  • 1 unité de stockage de type ST 2500 L ou de capacité supérieure

 

En option, la purification des effluents pompés, la purification des vapeurs produites lors du pompage/stockage ainsi que la conformité électrique ATEX de l’installation.

.

Solution DYNASKIM® | Fonctionnement général

 

L’écrémage se fait sous forme de cycle de pompage. A chaque cycle, le surnageant est pompé séquentiellement et indépendamment dans chaque puits sous le contrôle d’un automate programmable. La fréquence de pompage entre deux cycles dépend de 2 facteurs:

1) le temps nécessaire à la réalimentation du puits par le polluant,

2) le temps d’aspiration par puits, lié à la quantité de flottant présent dans le puits.

Le pompage dans les puits se fait à l’aide de flotteur SKIM 2 ou 4 reliés à l’unité de pompage par un flexible.
Le mélange pompé est transféré automatiquement vers un décanteur. Le produit est stocké dans un réservoir, en attente d’enlèvement par une société spécialisée. Les effluents présents en faible quantité sont envoyés vers un séparateur à coalescence.
Suivant la demande du client, les effluents peuvent ensuite être traités par une petite unité de charbon actif avant rejet. De même, les vapeurs produites lors du pompage et du stockage peuvent être purifiées avant rejet, par une  unité de traitement par charbon actif. L’installation est sous surveillance permanente via modem.

VOS AVANTAGES

  • Élimination de tout surnageant des nappes phréatiques.
  • Pompage garanti de la couche flottante, même en cas de variation de niveau de la nappe phréatique.
  • Volume minimal d’eau pompée avec le polluant ne nécessitant qu’une très petite installation de retraitement des effluents.
  • Faible consommation d’énergie.
  • Protection complète contre les accidents grâce à la présence d’un bac de rétention intégré et la mise en dépression des flexibles.
  • Frais de maintenance  particulièrement réduits. Visite sur site toutes les 4 à 6 semaines.
  • Taux de panne extrêmement bas.